APS change

Achat Vente Or depuis 1992

CONTACT EXPRESS APS Change



ACHAT ET VENTE D'OR A PARIS 13ème


ACHAT ET VENTE D'OR A PARIS 13ÈME

ACHAT ET VENTE D’OR 13e arrondissement Paris

L'or résiste à la plupart des acides, bien qu'il se dissolve dans l'eau régale, un mélange d'acide nitrique et d'acide chlorhydrique, qui forme un anion tétrachloroaurate soluble. L'or est insoluble dans l'acide nitrique, qui dissout l'argent et les métaux de base, une propriété qui a longtemps été utilisée pour affiner l'or et pour confirmer la présence lingot(s) d’or dans les objets métalliques, donnant naissance au terme test d'acide. L'or se dissout également dans les solutions alcalines de cyanure, qui sont utilisées dans les mines et la galvanoplastie. L'or se dissout dans le mercure, formant des alliages d'amalgame, mais ce n'est pas une réaction chimique. L'or est un élément chimique avec le symbole Au (du latin: aurum) et le numéro atomique 79, ce qui en fait l'un des éléments de numéro atomique supérieur qui se produisent naturellement. Dans sa forme la plus pure, c'est un métal brillant, légèrement rougeâtre, dense, doux, malléable et ductile. Chimiquement, l'or est un métal de transition et un élément du groupe 11. C'est l'un des éléments chimiques les moins réactifs et il est solide dans des conditions standard. L'or se présente souvent sous forme élémentaire libre (native), sous forme de pépites ou de grains, dans les roches, les veines et les dépôts alluviaux. Il se produit dans une série de solutions solides avec l'argent natif (comme l'électrum) et également naturellement allié avec du cuivre et du palladium. Plus rarement, il se produit dans les minéraux sous forme de composés lingot(s) d’or, souvent avec du tellure (tellurures lingot(s) d’or).

Élément relativement rare, l'or est un métal précieux qui a été utilisé pour la monnaie, les bijoux et d'autres arts tout au long de l'histoire. Dans le passé, un étalon-or était souvent mis en œuvre en tant que politique monétaire, mais les pièces lingot(s) d’or ont cessé d'être frappées comme monnaie en circulation dans les années 1930, et l'étalon-or mondial a été abandonné pour un système de monnaie fiduciaire après 1971. Un total de 186 700 tonnes lingot(s) d’or existe au-dessus du sol, en 2015. La consommation mondiale de nouvel or produit est d'environ 50% dans les bijoux, 40% dans les investissements et 10% dans l'industrie. La grande malléabilité, la ductilité, la résistance à la corrosion et à la plupart des autres réactions chimiques de l'or, et la conductivité de l'électricité ont conduit à son utilisation continue dans les connecteurs électriques résistants à la corrosion dans tous les types d'appareils informatisés (sa principale utilisation industrielle). L'or est également utilisé dans le blindage infrarouge, la production de verre coloré, la feuille lingot(s) d’or et la restauration des dents. Certains sels lingot(s) d’or sont toujours utilisés comme anti-inflammatoires en médecine. En 2017, le plus grand producteur lingot(s) d’or au monde était de loin la Chine avec 440 tonnes par an.

Les plus anciens artefacts en or connus de l'humanité sont au total environ 3000 objets en or provenant du cimetière de Varna (Bulgarie), qui ont été déposés comme objets funéraires et entre 4600 et 4300 av. BC sont datés.  Plus de 7 000 objets en or datent du IVe millénaire av. BC connue des tombes de la culture Maikop d'Europe de l'Est. Les premiers indices en Europe centrale existent avec les deux disques lingot(s) d’or dans le gisement de Stollhof (Basse-Autriche) et datent également du IVe millénaire av. Depuis cette époque, de l'or a été importé de temps en temps sous forme de bijoux d'Europe du Sud-Est. En Europe centrale et septentrionale, les objets dorés n'apparaissent qu'au IIIe millénaire av. C.-B. comme objets funéraires, en particulier dans la culture néolithique de la coupe de la cloche. Des exemples sont les boucles lingot(s) d’oreilles et la barrette à cheveux de l'archer d'Amesbury ou les bagues en or trouvées en 2013 dans une tombe en forme de cloche de Wustermark, dans le district de Havelland. Des exemples célèbres de l'âge du bronze suivant sont les superpositions en or du disque céleste du Nebra (début de l'âge du bronze) et les quatre chapeaux lingot(s) d’or de l'âge du bronze tardif. Les anciens Égyptiens exploitaient des gisements en Haute-Égypte et en Nubie. L'emplacement d'une mine lingot(s) d’or est également enregistré sur le papyrus de Turin. Les Romains utilisaient des sites en Asie Mineure, en Espagne (Las Médulas), en Roumanie et en Germanie. La légende du voyage des Argonautes vers la Toison lingot(s) d’or à Kolchis aurait été inspirée par les voyages en mer des chercheurs lingot(s) d’or grecs. La Torah raconte le veau lingot(s) d’or que les Israélites ont créé comme une idole pendant que Moïse a reçu les Dix Commandements, et la terre lingot(s) d’or Ophir. Le Nouveau Testament mentionne l'or (à côté de l'encens et de la myrrhe) comme l'un des hommages des sages de l'Orient pour le nouveau-né Jésus (Matthieu 2:11 UE). L'or a été traité très tôt en Amérique du Sud et en Méso-Amérique. Par exemple, la Mochica au Pérou maîtrisait déjà la formation d'alliages (tumbago) et la dorure au début du premier millénaire et fabriquait des objets à des fins rituelles à partir de plusieurs kilogrammes lingot(s) d’or. L'or a été extrait et nettoyé par orpaillage, amalgame et coupellation (oxydation des métaux de base avec du plomb, également appelé raffinage) ou par une combinaison des procédés.

Cet arrondissement est très cosmopolite et peut se diviser en trois grands secteurs. Au nord des boulevards Auguste-Blanqui et Vincent-Auriol se trouvent notamment l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, la Faculté de médecine Pierre-et-Marie-Curie qui lui est accolée et la Manufacture des Gobelins. Au sud-ouest, délimité par le boulevard Auguste-Blanqui au nord et l'avenue d'Italie à l'est, se trouve le quartier de la Butte aux Cailles, ancien quartier ouvrier devenu branché et régulièrement pris d'assaut le week-end en raison de ses très nombreux restaurants et cafés. De plus en plus de guides recommandent ce coin pour son ambiance de village avec rues pavées, petits parcs et terrasses ensoleillées. Au sud-est, délimité par le boulevard Vincent-Auriol au Nord et par l'avenue d'Italie à l'ouest, se trouve l'actuel quartier chinois de Paris. Ce n'est pas le plus ancien quartier chinois, le premier étant le quartier de la Gare de Lyon apparu suite à l'arrivée des premiers Chinois amenés en France pour participer aux taches pénibles pendant la Première Guerre mondiale, quartier qui a aujourd'hui disparu. Mais c'est le plus grand, les grandes tours d'une trentaine d'étages rappelant Hong Kong, la ville au plus grand nombre de gratte-ciels au monde. Autour de l'avenue d'Ivry et de l'avenue de Choisy, de nombreux restaurants, principalement chinois, vietnamiens et thaïlandais, proposent des repas à des prix très raisonnables. Tous les ans, pour le Nouvel An chinois, ou fête du printemps, un défilé à lieu, généralement le dimanche suivant la date de la nouvelle lune. Il est représentatif des différentes cultures du sud-est asiatique présentes dans ce quartier. Pétards, dragons, lions, arts martiaux, bouddhas et divinités du Panthéon chinois, associations de quartier accompagnent les chars du défilé. Les autres quartiers chinois de Paris sont situés à Arts et Métiers et à Belleville (20e arrondissement). Le 13e arrondissement de Paris est surtout connu pour son quartier asiatique, où de nombreux Chinois, Vietnamiens, Cambodgiens, Laotiens, se retrouvèrent. Le 13e arrondissement de Paris est un des vingt arrondissements de Paris. Il est situé sur la rive gauche de la Seine. Il est entouré par le 14e arrondissement à l'ouest et le 5e arrondissement au nord. Au sud, il communique, au-delà du ACHAT ET VENTE D’OR Boulevard périphérique, avec les communes du Val-de-Marne, d'ouest en est Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre et Ivry-sur-Seine. La Seine borde l'arrondissement à l'est, le séparant du 12e arrondissement et de la rive droite. Assez peu touristique, le 13e arrondissement est un ancien ACHAT ET VENTE D’OR Quartier ouvrier. Aujourd'hui, il est surtout connu pour son ACHAT ET VENTE D’OR Quartier asiatique, le ACHAT ET VENTE D’OR Quartier de la Butte-aux-Cailles ainsi que pour l'implantation dans les années 1990 de la Bibliothèque nationale de France sur les ACHAT ET VENTE D’OR Quais de Seine. Du fait de la présence de nombreuses tours et d'immeubles d'habitation de construction récente, l'arrondissement présente un urbanisme original dans la capitale, qui s'exprime notamment à l'heure actuelle dans le projet Paris Rive Gauche. L'arrondissement abrite, outre le site Tolbiac de la Bibliothèque nationale de France dite Bibliothèque François-Mitterrand, la gare d'Austerlitz, la manufacture des Gobelins et l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il porte également le nom d'« arrondissement des Gobelins », mais cette appellation est rarement employée dans la vie courante. Le 13e arrondissement est desservi par les lignes de métro 5, 6 et 7 qui se croisent place d'Italie, ainsi que par la ligne C du RER et la nouvelle ligne 14 qui trouve son terminus à côté des Olympiades après un passage par la grande bibliothèque. La ligne 7 dessert le quartier asiatique. Ce quartier est également desservi par la nouvelle ligne de tramway T3.

Le 13e arrondissement a été créé après l'extension de Paris réalisée en 1860 en intégrant des parties de l'ancien 12e arrondissement, de Gentilly et d'Ivry. Un premier schéma de numérotation devait attribuer le numéro 13 à l'actuel 16e arrondissement, mais il a été rejeté à cause de l'expression « Ils se sont mariés à la mairie du 13e », qui signifiait « vivre en concubinage », donc hors des bonnes conventions. La répartition des arrondissements de gauche à droite et de haut en bas fut donc abandonnée pour le schéma actuel, la forme en spirale. Les ACHAT ET VENTE D’OR Quartiers du 13e arrondissement ont été témoins de quelques progrès technologiques majeurs. C'est sur la Butte-aux-Cailles qu'ont atterri Pilâtre de Rozier et le Marquis d'Arlandes lors du premier vol humain en aérostat. En 1891, Panhard et Levassor ont créé la première usine d'automobiles près de la porte d'Ivry. Au ACHAT ET VENTE D’OR cours du xixe siècle et d'une partie du xxe siècle, le 13e arrondissement a connu une forte activité industrielle avec par exemple la présence de la chocolaterie Lombart, des usines Say ou de la SUDAC, usine produisant de l'air comprimé utilisé dans les réseaux de l'agglomération parisienne. le ACHAT ET VENTE D’OR rue de la Glacière comptait des menuiseries, une tannerie, des ateliers de construction électrique, radiologique, de mécanique de précision, de serrurerie, une brasserie (bière de Lutèce), laquelle réutilisait d'anciens vides de carrière du ACHAT ET VENTE D’OR Quartier. Ancien chemin dit « de Gentilly », elle se prolongeait avant l'érection de l'enceinte de Paris, vers 1843, jusqu'au centre de Gentilly (où subsiste encore une « ACHAT ET VENTE D’OR rue de la Glacière »), étant l'artère principale de cette extension « nordique » appelée « Le Petit Gentilly ». Grosso modo, elle longeait en partie la Bièvre qui, en débordant l'hiver, permettait de récupérer la glace de ces étangs provisoires, où l'on pouvait aussi patiner ; la glace était conservée jusqu'en fin d'été dans des puits bien protégés par d'épaisses couches d'isolants textiles et végétaux. La première mairie du nouveau 13e arrondissement se serait trouvée dans cette ACHAT ET VENTE D’OR rue, dans un assez bel immeuble face à l'ancienne ACHAT ET VENTE D’OR rue Maurice-Mayer, dispaACHAT ET VENTE D’OR rue durant la rénovation de l'îlot insalubre n°13, et qui est démoli à son tour quelques années plus tard avec l'îlot Bièvre tout comme la cité Jeanne-d'Arc, construite entre 1869 et 1872 et démolie à partir de 1939 durant la rénovation de l'îlot insalubre n°4. Le cœur de l'arrondissement est le ACHAT ET VENTE D’OR place d'Italie. De forme circulaire, elle constitue le point de convergence des principales avenues et ACHAT ET VENTE D’OR Boulevards de l'arrondissement, ainsi que des lignes de métro. C'est là que se rejoignent les ACHAT ET VENTE D’OR Quartiers de l'arrondissement : Butte-aux-Cailles, Les Gobelins, ACHAT ET VENTE D’OR Quartier asiatique. Un vaste choix de restaurants dans le quartier asiatique (cuisine de tous les pays de cette région, avec de nombreux magasins de produits frais asiatiques). Quelques restaurants en terrasse, le long de l'avenue des Gobelins et autour de la place d'Italie. Il y a une tentative intéressante d'amélioration de l'architecture autour du squat des "frigos" qui à, lui seul, mérite d'être conservé tel quel. Je veux parler des immeubles actuels en cours de construction,toutes les unités pédagogiques de la future université Paris VII sans compter la modernisation des bâtiments Grands Moulins de Paris. Il faut classer l'ensemble constitué depuis la rue Marcel Duchamp jusqu'à la rue Trolley-de-Préveaux. Entre la rue de la Butte aux Cailles et celle des 5-Diamants de trouvent de très nombreux restaurants. Ceux-ci sont plus chers qu'en allant vers le quartier chinois mais proposent majoritairement de la cuisine française. Certains sont franchement plus chers que les autres. À noter que les lieux acceptants les paiements par carte bleue font figures d'exceptions dans le secteur. Se munir de liquide avant de venir au risque de devoir ressortir du quartier pour trouver une banque !

Le seul ACHAT ET VENTE D’OR Quartier qui échappe vraiment à l'attraction de le ACHAT ET VENTE D’OR place d'Italie est la zone Paris Rive Gauche, en ACHAT ET VENTE D’OR cours de construction le long de la Seine. Séparé du reste de l'arrondissement par les voies ferrées, en ACHAT ET VENTE D’OR cours de couverture, ce ACHAT ET VENTE D’OR Quartier se tourne vers la rive droite via le parc de Bercy et la ligne 14 du métro. Il devrait à terme occuper toute la rive de la Seine depuis la gare d'Austerlitz jusqu'au ACHAT ET VENTE D’OR Boulevard périphérique. Le "sommet" du 13e est donc la Butte-aux-cailles qui "culmine" à une soixantaine de mètres par rapport au niveau NGF. le ACHAT ET VENTE D’OR rue Daviel, qui grimpe vers la butte est l'une des plus pentues du ACHAT ET VENTE D’OR Quartier Maison-Blanche. Autrefois, elle commençait presque à monter au niveau de la Bièvre. Mais les travaux de couverture de cette rivière (un tantinet dégradée par les tanneries et autres installations plus ou moins bien acceptées...) en 1902, ont quelque peu modifié l'aspect du ACHAT ET VENTE D’OR Quartier. Notons que la petite rivière ne coule plus dans son ancien lit mais dans un égout. Une ligne de tramway parcourait jadis, à l'ouest, le ACHAT ET VENTE D’OR rue de la Glacière en totalité puis en empruntant les ACHAT ET VENTE D’OR rues Boussingault, Brillat-Savarin, la Poterne des Peupliers et poursuivait sa route jusqu'à Arcueil-Cachan et "La Vache-Noire". Elle commençait ACHAT ET VENTE D’OR place du Châtelet. Au retour, elle bifurACHAT ET VENTE D’OR Quait ACHAT ET VENTE D’OR rue Vergniaud puis passait ACHAT ET VENTE D’OR rue Pascal afin de rejoindre le ACHAT ET VENTE D’OR rue Claude-Bernard. Son indicatif était le N° 93. Un ancien poste de police "de ACHAT ET VENTE D’OR Quartier" se situait à l'angle des ACHAT ET VENTE D’OR rues Martin-Bernard et de Pouy. Parmi des bâtiments industriels remarquables, les anciennes usines Gnome et Rhône occupaient un bâtiment construit comme un véritable bunker aux murs très épais et aux rares ouvertures vers l'extérieur. On y fabriACHAT ET VENTE D’OR Quait des moteurs d'avion, même durant les dernières hostilités. Ce groupe est devenu ensuite la SNECMA. Ces bâtiments se trouvent toujours entre le ACHAT ET VENTE D’OR Boulevard Kellermann, au sud, et le ACHAT ET VENTE D’OR rue des Longues-Raies au nord ; le ACHAT ET VENTE D’OR rue Cacheux le borde à l'ouest. En août 1944, des bombes soufflantes sont tombées sur ce coin de l'arrondissement.

La Butte-aux-Cailles

Le ACHAT ET VENTE D’OR Quartier asiatique

Le faubourg Saint-Marcel

Paris Rive Gauche ou Seine Rive Gauche : l'un des plus grands chantiers de France, qui occupe toute la partie orientale de l'arrondissement le long de la Seine.

Nouveau ACHAT ET VENTE D’OR Quartier latin

Croulebarbe

Butte-aux-Cailles - Daviel (selon la mairie du 13e) ou Butte-aux-Cailles - Glacière (selon la carte de la ville de Paris)

Bièvre-Sud - Tolbiac

Salpêtrière - Austerlitz

Nationale - Deux-Moulins

Olympiades - Choisy

Patay - Masséna

Bibliothèque - Dunois - Jeanne-d'Arc (selon la mairie du 13e) ou Dunois - Bibliothèque - Jeanne-d'Arc (selon la carte de la ville de Paris)

Bibliothèque nationale de France (BNF) - Site François-Mitterrand (Tolbiac)

Piscine de la Butte-aux-Cailles à l'origine et jusqu'aux années 1990 alimentée par un puits artésien d'eau chaude - classée réserve stratégique, l'eau exceptionnellement pure de la nappe de l'albien ne peut aujourd'hui plus être utilisée pour remplir des piscines.

Gare d'Austerlitz

Manufacture des Gobelins

Hôpital de la Pitié-Salpêtrière : construit sur le ACHAT ET VENTE D’OR placement d'une ancienne poudrière, l'hôpital est constitué d'un ensemble de bâtiments édifiés au ACHAT ET VENTE D’OR cours des siècles. Au milieu se trouve l'église Saint-Louis de la Salpêtrière.

La ligne (M) (14) a été prolongée le 26 juin 2007 de Bibliothèque François-Mitterrand à Olympiades. La ligne rejoindra l'aéroport d'Orly d'ici 2024, en passant par Maison Blanche pour assurer la correspondance avec la ligne (M) (7).

De nombreuses lignes de bus desservent le 13e arrondissement : les lignes 21 27 47 57 62 64 67 83 89 91 132 325 Traverse Bièvre Montsouris. Au nord-est de l'arrondissement, le réseau SNCF de la gare d'Austerlitz permet d'atteindre le sud de la France. Au sud de l'arrondissement, la ligne de Petite Ceinture, aujourd'hui désaffectée, a servi autrefois au transport des voyageurs et de fret. Une des dernières gares desservies fut celle dite des Gobelins, sous la dalle des Olympiades, dans le ACHAT ET VENTE D’OR Quartier asiatique. Les vastes installations de la gare de la Glacière-Gentilly ont longtemps accueilli des wagons de marchandises dont les colis étaient repris par les célèbres camions bleus de la SCETA et les curieux tracteurs à un essieu et une seule roue directrice centrale tirant une remorque ; ces véhicules allaient ensuite faire « la distribution » dans les environs. Une scène du film Le Train a été tournée dans cette gare. Tout cet ensemble a été récemment transformé de fond en comble (immeubles, centre de loisirs, écoles...) dans le cadre de la ZAC Gare de Rungis.

ACHAT ET VENTE D’OR

ACHAT ET VENTE D’OR Quartiers

administratifs           Salpêtrière (49)

Gare (50)

Maison-Blanche (51)

Croulebarbe (52)

Maire

Mandat          Jérôme Coumet

2014 - 2020

Code postal  75013

Code Insee    75113

Démographie

Population    183 399 hab. (20171)

Densité          25 650 hab./km2

Géographie

Coordonnées            48° 49′ 56″ nord, 2° 21′ 20″ est

Altitude         Min. 27 m

Max. 64 m

Superficie      7,15 km2